Photographe et vidéaste de mariage, nous avons couvert plus de 200 mariages

 

Vous êtes photographe ou vidéaste de mariage mais vous avez l’impression de stagner?

Vous ne savez pas ce qui cloche ni par où commencer. Une chose est sûre, vous croyez en vos images mais n’avez pas le succès que vous méritez. Vous voulez vivre VRAIMENT de votre passion.

Après avoir lancé Trentième Etage fin 2012, nous nous sommes rapidement imposés comme des références dans la photo et vidéo de mariage.

Si nous avons réussi à vivre aussi rapidement de notre passion, c’est non seulement grâce à un travail acharné, mais aussi grâce à une stratégie claire et efficace.

C’est cette stratégie que nous partageons aujourd’hui avec vous.

Parce que notre expérience nous l’a appris : ce métier ne s’improvise pas !

Avoir du talent, c’est bien, mais ça ne suffit pas pour vivre pleinement de la photo.

Un vrai business bootcamp adapté à vos besoins

Dès 2013, nous avons reçu de nombreuses demandes de formation et avons commencé à accompagner des photographes.

Nous avons ensuite réfléchi à une aide accessible à tous les photographes de mariage et avons mis en place le concept de business bootcamp.

Notre première session a eu lieu en novembre 2014 et l’évolution fulgurante de nos « protégés » n’a pu que nous motiver à continuer dans ce chemin.

Parce que pour être 100% efficace, une formation doit partir de vos besoins et vous permettre d’avancer.

Vous nous parlez de votre situation, de votre expérience et surtout de vos objectifs.

De notre côté, nous nous appuyons sur votre travail et vos attentes pour vous proposer un programme personnalisé après avoir identifié vos blocages et surtout vos qualités que nous vous aiderons à mettre en avant.

Nos sessions thématiques

Nous proposons également, plusieurs fois par an, des formations autour de thématiques bien précises.

Celles ci sont annoncées via nos pages facebook et instagram.

Concrètement, ça donne quoi?

Nos sessions de business bootcamp se déroulent sur deux jours, dans une jolie maison par groupe d’une dizaine de personnes.

Pendant les deux mois précédents cette session, nous travaillons ensemble avec tous les futurs coachés pour identifier les blocages de chacun.

Nous repérons ensuite vos qualités, vos atouts, les traits uniques de votre personnalité pour vous aider à avancer.

Au delà de l’aide évidente pour développer votre entreprise, il s’agit avant tout d’une expérience humaine riche.

Vous en dire plus serait trahir un peu notre secret : ce qui se passe au Business Bootcamp reste au Business Bootcamp !

Nous avons eu la chance d’aider plus d’une vingtaine de photographes et vidéastes à affirmer leur talent et à vivre de leur passion.

Vous souhaitez participer à notre prochain Business Bootcamp ou à une session de formation?

Votre nom

Votre email

Numéro de téléphone

Niveau de pratique

Lien vers votre site internet

Dites nous en plus ! Où en êtes vous aujourd'hui ? Où voudriez vous être après le bootcamp?

Comment avez-vous connu Trentième Étage?

Sophie – SoPhotographie – session novembre 2014

Utiliser mon matériel en mode manuel, je savais déjà le faire. Ce que je recherchais par le biais de cette séance coaching avec Maxime, c’était avant tout d’acquérir les bases pour placer mes sujets dans le lieu choisit pour la séance.

Nous avons alors abordé les notions de profondeur de champs, de placement du photographe par rapport aux sujets et surtout choisir son arrière plan avec soit « des lignes » ou « des couleurs ».

Maxime a su me donner les astuces pour prendre un maximum de clichés dans un minimum d’espace. Ce qui me parait très important pour ne pas perdre de temps lors d’une séance.

Pour la partie mariage, nous avons bien fait la distinction entre les photos dites « artistique » et les photos dites « reportage ». Quelques notions techniques étaient de rigueur ! Petit carnet en poche pour prendre des notes, je suis bien contente maintenant de pouvoir relire ces informations précieuses avant mes prestas mariage … même si cela devient un automatisme avec le temps!

Très à l’écoute et pas avare de conseils je vous recommande de suivre l’une de ces séances coaching avec Trentième Étage.

Laëtitia Mériguet – session octobre 2015

Quand j’ai participé au Bootcamp de Trentième étage, j’étais comme qui dirait au bout du chemin : je pensais arrêter la photo, j’étais totalement découragée et je ne savais plus quoi faire pour avancer.
Je me suis dis « allez, c’est comme ta dernière chance, participe, tu n’as rien à perdre et plutôt tout à gagner et au moins tu sauras ».
Les mois qui ont suivi ont juste tout changés : tout le travail en amont et le bootcamp lui-même nous ont confronté à nos propres lacunes, les choses à améliorer et vers quoi aller pour nos projets futurs. Tout cela sans JAMAIS nous juger, juste en posant les bonnes questions, en nous donnant des clés nous permettant d’avancer. J’ai découvert en Héloïse et Maxime des gens honnêtes, généreux, francs, qui ont pris du temps pour nous, pour nous aider, pour nous pousser dans nos retranchements et nous permettre de nous dépasser.
Je ne leur dirais jamais assez merci pour tout ce qu’ils m’ont apporté : ils m’ont reboosté à bloc, m’ont donné l’envie de développer de nouvelles choses. En plus, ce qui ne gâche rien ahah, on a passé 2 jours au top du top, j’ai rencontré des gens formidables,j’ai même quelque peu trainé pour partir car je n’avais pas envie de les quitter

Anne-Sophie – Nos Vies en Images – session mars 2016

C’est vraiment sans aucune conviction sur mon travail et sur mon éventuelle sélection que j’ai postulé pour participer au Bootcamp. J’admirais déjà énormément le job d’Héloïse & Maxime.
Le Bootcamp a été pour moi une révélation tant sur le plan commercial que sur le plan humain. C’est incroyable à quel point le regard qu’ils ont posé sur mon travail et sur ma personne ont mis en évidence ce que représente la photographie pour moi. Je repars de ce Bootcamp avec une vraie stratégie, un moral d’acier et surtout un regard apaisé sur qui je suis en tant que photographe.
Un peu comme si j’avais ouvert les yeux en trois jours sur mon passé, mon présent et mon futur…

Babouchka – BabouchKatelier – session novembre 2014

Rencontrer le duo Trentième Étage, c’est déjà un beau cadeau, mais suivre une formation, un coaching personnalisé et ciblé avec eux là ça devient de la haute voltige!!
Une approche franche et concrète du travail,de la vie aussi!
Cela m’a aidé à dépasser certaines limites, à croire encore plus fort en moi & à oser imaginer encore de nouveaux projets…
Trentième Étage me donne une patate d’enfer!!!
Et je crois que ce n’est que le début!

Louise – SoulBliss – session novembre 2014

« Partage et générosité »

Je crois que ce sont les maîtres mots qui résument la formation animée par le duo de Trentième Etage. S’il existe sûrement d’autres formation du type, je dirais que rien ne remplace l’expérience, la personnalité et l’attitude de ceux qui se donnent pour mission de nous former.

Et ils l’ont véritablement fait. Que ce soit sur les aspects théoriques que pratiques du métier, ils ont partagé avec nous sans réserve les outils, les astuces qui leur ont permis de parvenir à la réussite qu’on connaît et en si peu de temps. A cet égard, et faisant preuve de pédagogie, ils ont eu un discours très pragmatique et concret sur le business du mariage et les stratégies à mettre en place pour développer son entreprise, la pérenniser et surtout vivre de ce qui n’est pour beaucoup d’entre nous qu’une passion au départ.

Adaptant le programme à nos besoins, nos demandes, ils ont été à l’écoute et toujours très généreux en conseils, recommandations, exemples à l’appui de leurs propos… Plus encore, ils ont su communiquer cet esprit de partage à l’ensemble des participants, et le font perdurer au-delà de la formation. Ils nous tirent véritablement par le haut ! J’ajoute que les échanges que j’ai eus avec tous tout au long de ces journées m’ont beaucoup enrichie sur le plan technique, professionnel mais tout simplement humain. Et comme la photographie de mariage a d’abord à voir avec l’humain, cela me semble tout simplement essentiel.

Je recommande donc les yeux fermés cette formation à tout photographe débutant désireux de se lancer. Et ceux qui ne débutent pas tout à fait y gagnent aussi : la formation m’a permis de recadrer certaines choses et d’en optimiser d’autres pour entamer ma prochaine saison dans les meilleures conditions. Merci encore Héloïse et Maxime pour votre simplicité, votre bonne énergie, votre humour (pour ne rien gâcher) et votre générosité !

David – Dav Gemini – session novembre 2014

Photographier est un art passionnant. Vivre de ce dernier est un savoir-faire passionné.
Quand j’ai entrepris les démarches pour suivre la formation complète orchestrée par Héloïse et Maxime, je savais que la rencontre avec l’équipe de Trentième Étage serait unique. Et ce fut le cas.

Dans un secteur professionnel, il est rare qu’une société à l’activité bouillonnante souhaite en enrichir d’autres aux développements plutôt tièdes. Son savoir-faire étant à la fois sa marque de fabrique et son identité, le partage des valeurs d’une entreprise n’est paradoxalement pas forcément signe de perte.
J’ai vécu cette formation avec les autres photographes comme Héloïse et Maxime l’auraient souhaité, à savoir comme un échange, une transmission de savoir-faire et d’orientations stratégiques et surtout une belle communion humaine.

En restant à l’affût et à l’écoute de nos questions, je les ai trouvé très concernés par nos problématiques et nos doutes.
Bien rhytmée, la formation nous a permis d’aborder le mariage avec une approche plus entrepreunariale, plus commerciale et moins naïve que peuvent avoir les néophytes. La principale difficulté résidait dans l’optique de satisfaire nos demandes multiples, ce qu’ils ont fait en citant des cas concrets et en partageant leur expérience.

J’ai bien aimé leur communication, fraiche et franche et toujours orientée vers un objectif: nous faire prendre conscience de notre potentiel de développement commercial et notre capacité à entreprendre.

Mon but était d’améliorer mon workflow et de confronter mes craintes avec la vision de professionnels afin de vivre complètement de cette passion devenue activité professionnelle.
Une semaine après grâce à Héloïse et Maxime, ma volonté de devenir photographe de mariage à temps plein s’est consolidée, ma façon d’aborder le traitement de photographie est optimal pour répondre aux attentes de mes clients et j’ai confiance dans mes capacités à y parvenir.

En un mot: une réussite !
Merci à l’équipe de Trentième Étage pour ce coaching de haute volée !

Laïla – Rock Your Love – session novembre 2014

J’ai connu Héloïse et Maxime lors des préparatifs du mariage d’un proche. Aussitôt, j’ai commencé à discuter avec Maxime de mon activité. J’étais dans ma tête lancée en tant que photographe mais pas encore prête à m’assumer en tant que telle. Manque de confiance en moi, difficulté à me vendre et donc à trouver des clients malgré que mon travail plaise.

Maxime, qui je dois dire, se rend toujours très disponible pour les autres, a étudié mon site internet, mes photos, mon offre et il ne lui a pas fallut longtemps pour comprendre ce qui clochait. Je me suis immédiatement remise en question et travaillé sur mes points faibles. Pas moins de 3 mois plus tard, je commençais à avoir de nouvelles demandes. Comme quoi il ne faut pas douter de soi, juste prendre du recul et se réajuster.

Les Trentième Etage sont d’excellents photographes non pas seulement parce qu’ils prennent de superbes photos, mais aussi parce qu’ils ont compris que être photographe est aussi être entrepreneur. C’est à dire, gérer son entreprise dans son intégralité et non pas seulement utiliser parfaitement son boitier.
Le module business m’a énormément appris et aussi fou que cela puisse paraitre j’ai déjà eu un retour positif en appliquant les méthodes d’Héloïse et Maxime.
Les secrets de l’organisation d’un workflow m’ont également été bénéfique pour gagner du temps et passer plus de temps auprès de ma famille.

Je fais à présent partie de la famille Trentième Etage avec toutes les personnes qui ont suivi cette formation. Et bien que nos travaux respectifs soient différents ( ce qui est enrichissant), nous échangeons au quotidien, ce qui nous permet d’avancer encore et encore.